Alerte
PROTÉGEZ VOUS DES VIRUS(CORONAVIRUS) COVID-19 EN FAISANT UNE DÉSINFECTION DE VOS LOCAUX OU DE VOTRE LOGEMENT

COVID-19 – Reussir le déconfinement avec DKM Experts Désinfection par des Professionnels

Demandez la désinfection certifiée Covid-19 par DKM Experts

Devis et appels gratuits

COVID 19-REUSSIR LE DECONFINEMENT AVEC DKM EXPERTS : LA DESINFECTION PAR DES PROFESSIONNELS

COVID 19, CORONAVIRUS : COMPRENDRE LA PANDEMIE MONDIALE

COVID 19 CHINE, FRANCE, EUROPE, MONDE : une pandémie qui touche tout le monde !

On peut placer le début de l’épidémie du COVID 19 au 17 novembre 2019. Date à laquelle un premier patient est apparu dans la ville de Wuhan en Chine (Chine centrale).

Les Français et le monde entier sont alors loin de se douter que cette petite actualité de Chine centrale va bouleverser tous les pays du monde !

Ce premier cas va contaminer des dizaines de personnes et se sont bientôt des centaines de patients qui affluent dans les établissements de santé en Chine.

L’OMS alerte la République Populaire de Chine, qui ne tarde pas à prendre des mesures jamais vues. En janvier, le gouvernement chinois décide de la mise en quarantaine de plusieurs villes et décrète le confinement de plusieurs régions.

Au même moment, à la mi-janvier, un premier cas de Coronavirus est confirmé hors du territoire national et deux paquebots de croisières connaissent eux aussi l’apparition de patients atteints du virus.

En février, des premiers patients sont identifiés en Italie, en France et un peu partout en Europe.

Le 11 mars, l’OMS reclasse la crise sanitaire du Coronavirus – SARS COV – 2 de l’épidémie à la pandémie (une épidémie touche un territoire localisé, une pandémie touche le monde entier).

CHRONOLOGIE DU COVID-19 EN FRANCE

L’actualité de novembre et décembre faisait état d’une nouvelle maladie apparue à Wuhan, mais sans faire les gros titres.

C’est en janvier et surtout en début février que cette maladie va faire les gros titres de notre actualité nationale.

Le 24 janvier 2020, trois premiers malades sont diagnostiqués comme porteurs de la maladie SARS COV 2 (nom qu’ont donné les scientifiques au Covid 19, lui-même un acronyme signifiant Coronavirus Disease 2019).

Les principaux foyers de l’infection en France étaient le Grand-Est (Mulhouse, Colmar, Strasbourg…) et la région parisienne.

Le 14 mars, la crise sanitaire franchit une nouvelle étape en France.

En effet, le gouvernement français annonce la fermeture de tous les établissements recevant du public qui ne sont pas indispensables à la vie de notre pays. Seuls les établissements de santé et servant de la nourriture restent ouverts.

La France vit alors les premières heures d’un long confinement.

A ce moment-là dans l’actualité, gouvernement, ministères, chercheurs, OMS, tous étaient d’accord pour dire qu’il s’agissait de l’annonce du début du confinement, mais personne ne se risquait à se prononcer sur une annonce de fin de confinement.

D’autres pays en Europe, mais aussi dans le monde, ont suivi en plaçant également leur population en confinement : Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique… et plus tard les Etats-Unis d’Amérique qui furent touchés après l’Europe.

SARS - LES SYMPTÔMES DU COVID 19

Les premiers à découvrir les symptômes du coronavirus, Covid 19, furent les chercheurs et professionnels de santé en Chine.

A ce moment-là, peu de données étaient disponibles et les chercheurs découvraient de nouveaux symptômes au jour le jour.

Ce qui fut assez vite évident, ce furent les caractéristiques de cette maladie. Les chercheurs ont découvert qu’il s’agissait d’un type de Coronavirus (famille de virus à couronne) et donc d’une infection pour l’organisme humain. L’épidémie s’est ensuite révélée comme une maladie provoquant un SARS (SRAS en Français) : syndrome respiratoire aigu sévère.

  1. Les premiers symptômes de la maladie : lors des premiers symptômes, on peut penser à un simple refroidissement – fatigue, rhume, maux de tête, douleurs musculaires.
  2. Les symptômes secondaires : les symptômes secondaires sont pour certains les même qu’en cas de grippe – fièvre, toux.
  3. A cela peuvent se rajouter perte de l’odorat, perte du gout, troubles digestifs et conjonctivites.

L’infection de notre organisme touche alors plusieurs de nos sens et capacités morphologiques.

Les symptômes graves en cas de complication : difficultés à respirer, détresse respiratoire et même la défaillance des fonctions respiratoires.

La panoplie de symptômes de ce virus est complète, sous ses formes les plus bénignes de nombreuses personnes en ont été atteintes, sans être diagnostiquées, pensant qu’il s’agissait d’une des maladies saisonnières qui circulent chaque année en hiver.

C’est uniquement quand l’état de santé dégénérait, qu’une prise en charge dans les établissements de santé était effectuée.

ETAT DE LA CRISE SANITAIRE EN FRANCE A L’HEURE DU DECONFINEMENT

L’extrême virulence de ce virus et de l’épidémie en France a pu être contenue par le confinement.

La rapidité et la gravité du début de cette crise sanitaire que la France a observé dans le Grand-Est a donné raison au gouvernement de rapidement confiner la France.

Le Grand Est et l’Ile de France regroupent à eux seuls près de ¾ des cas pris en charge dans des établissements de santé.

La France est dans le top 5 des pays ayant le plus de patients dépistés positifs au Coronavirus.

Pays les plus touchés par le virus Covid 19 au 04.05.2020

  • 1. Etats-Unis : plus d’un million de malades
  • 2. Espagne : près de 220 000 patients identifiés
  • 3. Italie : près de 210 000 malades
  • 4. Royaume-Uni : quasiment 180 000 malades
  • 5. France : plus de 165 000 patients atteints
  • 6. Allemagne : plus de 165 000 patients atteints
  • 7. Turquie : 122 000 cas

A l’heure de la mise en confinement massive à l’échelle mondiale, ces données n’évoluent plus de manière exponentielle, la première vague semble dépassée à l’échelle nationale en France, mais aussi à l’échelle mondiale.

DECES, PATIENTS, MALADES, QUI SONT LES PLUS TOUCHES

On a un temps pensé que le Coronavirus était comme une grippe et pouvant provoquer des décès uniquement auprès des personnes très âgées.

L’analyse des données concernant les malades, les types de patients ayant des complications ou plus à risques, a certes montré des tendances en ce sens-là, mais en montrant également que le Coronavirus peut entraîner le décès dans d’autres cas que ceux de personnes âgées.

L’analyse des données recueillies du 20 au 26 avril montre la tendance suivante :

  • - Actes médicaux dans le cadre d’une suspicion de Covid 19 (selon l’association SOS Médecin) : 15-44 ans : 52% / 45-64 ans : 22% / plus de 65 ans : 18%
  • - Age médian des cas de Covid 19 ayant consulté un médecin généraliste : 54 ans
  • - Moyenne d’âge des patients qui ont été testés positifs au virus à l’hôpital : 60 ans
  • - Age moyen des cas admis en réanimation : 64 ans (seul 18% étaient âgés de plus de 75 ans).
  • - La maladie semble clairement toucher de manière inégale hommes et femmes, avec près de 3 patients sur 4 étant des hommes.
  • - Les enfants et les femmes sont les populations les moins touchées par des complications ou des décès.

Concernant le risque de décès directement imputé au virus Covid 19 (SARS COV 2), le recueil de données et informations fournies par les établissements de santé et analysées de l’institut Statista sur la période du 1er mars au 21 avril en France, montre que 11% des décès étaient des patients de moins de 65 ans, 18% des patients de 65 à 74 ans et 71% des patients de 75 ans et plus.

On ne déplore pas de décès d’enfants en France.

Il faut toutefois noter que la recherche et l’analyse de données liées à cette pandémie n’en est qu’à son début et que les statistiques évoluent jour après jour et à mesure que le virus vieillit.

CONFINEMENT, DECONFINEMENT – LES MESURES DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

POURQUOI LE CONFINNEMENT ? Ministères, chef de l’état, gouvernement, partis politiques, syndicats, chercheurs, établissements de santé, tous sont unanimes sur la nécessité du confinement face à la pandémie du covid 19 et cela pour plusieurs raisons :

  • - Un virus mal connu : apparu en 2019, les chercheurs ne disposent alors d’aucune donnée. L’étude du virus avance alors plus lentement que sa propagation.
  • - Transmission éclaire : les personnes malades du Coronavirus peuvent contaminer chacune rapidement au moins trois personnes et ce chiffre est encore plus important pour les personnes asymptomatiques.

En effet, certaines personnes, sans le savoir, sont porteuses de l’infection sans développer des symptômes.

Sans précautions particulières, ni signes visibles, la transmission va alors devenir vite exponentielle.

C’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé partout dans le monde.

- Symptômes sévères : le SARS (symptôme aigu respiratoire sévère) a entrainé rapidement la mort de centaines de personnes.

Le risque sanitaire, la saturation rapide des établissements de santé comme les hôpitaux du Grand Est (Mulhouse, Colmar, Strasbourg…) ont donné raison au gouvernement de mettre les Français en état de confinement.

 LA TRANSMISSION DU COVID-19

Le virus Covid 19 a besoin d’un support pour vivre, il n’ait pas présent dans l’air de la pièce.

On le retrouve chez les personnes malades dans les gouttelettes émises par les muqueuses (nez, bouche…).

La transmission de l’infection se fait par le biais de la projection de ces gouttelettes lors d’éternuements, de toux ou par le simple fait de parler.

En effet, sans le voir, lorsque nous parlons nous projetons des gouttelettes (postillons) parfois d’une taille imperceptible.

Le risque de transmission est très élevé, des études ont même montré qu’il faut se tenir à plus de 1m voir 2m pour éviter ce risque.

On comprend donc bien la nécessité de porter des masques.

Les masques servent avant tout à protéger autrui des gouttelettes que nous projetons.

Autant que possible, lorsque vous quittez votre domicile ou lorsque des personnes se rendent à votre domicile, portez un masque, depuis le mois de mai de nombreux établissements comme les pharmacies en disposent.

Pour plus d’informations concernant le masque consultez ce lien : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-public

LE DECONFINNEMENT ATTENDU EN FRANCE – DKM EXPERTS DESINFECTION VOUS ACCOMPAGNE

PROFESSIONNELS – FAITES VOUS ACCOMPAGNER PAR DKM EXPERTS DESINFECTION

Le 11 mai place au début du déconfinement en France.

Près de 70 millions de français désireux de quitter les quatre murs de leur domicile !

Le déconfinement sera progressif et un protocole particulier devra être mis en place par chaque entreprise pour préserver la bonne santé de chacun et éviter à tout prix une deuxième vague de coronavirus.

Même si le travail ne s’est pas arrêté pour de nombreux professionnels, une vague de travailleurs va à nouveau arriver sur le lieu de travail.

Masques, gel hydroalcoolique, distances sociales sont le minimum.

La mise en place d’un protocole assurant le respect des gestes barrières et un protocole de désinfection scrupuleux et contraignant devront aussi être mis en place par chaque entreprise.

C’est là que DKM Experts désinfection intervient pour vous accompagner et vous garantir un lieu de travail propre sans microbe, ni virus !

Pour cela, place aux professionnels, ne vous improvisez pas professionnels de la désinfection.

Il existe pas moins de 6 étapes rien que pour mettre un masque, les étapes pour procéder à une désinfection sont autrement plus nombreuses et demandent la précision d’un professionnel.

DESINFECTION VIRUS, GERME, MICROBE, COVID-19 PAR DKM EXPERTS

Lorsque nous intervenons sur votre lieu de travail (école, cabinet médical, hôpital, établissement recevant du public, industrie…), nous effectuons une étude pragmatique et professionnelle du risque santé.

Nous vous proposons ensuite immédiatement la mise en place d’un protocole de désinfection adapté.

Le produit de désinfection que nous utilisons est référencé Prodhybase et respecte donc les contraintes imposées par les établissements de santé comme les hôpitaux.

Il élimine le risque d’infection par germes, bactéries, ou virus (levuricide, bactéricide).

Pour ne prendre aucun risque, faites appels à des professionnels de la Désinfection comme DKM Experts pour des mesures immédiates, efficaces et rapides et un risque sanitaire zéro après notre passage.

Nous intervenons en France et partout dans le Grand-Est à Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Metz, Nancy, Reims, Guebwiller, Altkirch, Saint-Louis, Haguenau, Sarreguemines, Sarrebourg, Saverne

Nos méthodes de fonctionnement

Contact

Nous sommes à votre écoute par téléphone, mail ou en agence 6J/7 de 8h00 à 18h00

Devis Gratuit

Un technicien se rendra sur les lieux afin d'évaluer la situation et vous établir un devis gratuit.

Traitement(s)

Nos experts utilisent les méthodes et produits les plus adaptés à votre situation pour une prestation de qualité et une garantie de résultat.

Garantie

Nos prestations sont garanties 3 mois aprés le dernier traitement

Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience que vous pouvez faire de notre site web. En utilisant notre site web, vous accepter nos Directives sur les cookies. J'approuve